Franco Asco (1903 -1970) 

BIOGRAPHY

La sculpture de Franco Asco est une oscillation harmonieuse entre résonances classiques et rythmes abstraits. Influencée par Rodin et Maillol d’un côté, Brancusi et Arp de l’autre, le travail de cet artiste du XXème siècle exprime les contraires, écartelé entre naturalisme et anti-naturalisme. Franco Asco naît à Trieste en 1903, d’une mère polonaise et d’un père florentin qu’il ne connaît pas. De son vrai nom Atschko, il « l’italianise » pour Asco en 1929. A la fin de la première guerre mondiale, après avoir étudié aux beaux-Arts de Vienne, il s’installe à Rome où il s’inscrit à l’Académie en 1920. 

Premières expositions dès 1920-1921 à Trieste, puis à Barcelone en 1929 durant l’Exposition Internationale. Il participe à la Biennale de Venise en 1930, 1932, 1935 et 1940. 

En 1933, Asco s’installe à Milan et participe à de nombreuses expositions publiques. 

Sa première exposition personnelle a lieu en 1937 à la Galleria Pesaro de Milan. 

En 1947 il expose à Sao Paolo et en 1949 à la fameuse « Mostra Polemica » à Trieste puis à Milan. 

En 1950, de nouveau à Milan. En 1955 il remporte un concours pour l’édification d’un monument à Trieste. 

En 1958 il remporte le concours pour la création de la grande mosaïque du Palais des Sports de Milan. 

En 1961, il expose de nouveau à la Galleria Arredarte à Trieste. 

De 1959 à 1962, il participe à des expositions à la Galleria Pagani del Grattacielo, puis en 1968 à la Galleria Cavour à Milan. Il meurt à Milan le 27 mars 1970 laissant dans son sillage une oeuvre riche et inspirée.

ARTWORK